L’acérola, une baie tropicale ultra riche en vitamine C … un superaliment par excellence

Article rédigé par Julia de Darwin Nutrition, partenariat Eat Me Veggie x Darwin Nutrition /// Recette réalisée par Eat Me Veggie avec l’Acérola Sol Semilla

L’acérola : une petite cerise aux grands pouvoirs

Partez à la découverte de l’acérola, un petit fruit tropical similaire à la cerise, très riche en vitamine C, minéraux, oligo-éléments et antioxydants.

Pour nous préserver de la fatigue et booster notre système immunitaire, il n’y a rien de tel que la vitamine C (ou acide ascorbique). De nombreux fruits en contiennent comme l’orange, le kiwi mais aussi la fraise, la papaye… Mais saviez-vous qu’il existe un fruit contenant 20 à 30 fois plus de vitamine C que l’orange ? Avec 1,8 g de vitamine C pour 100g de pulpe, l’acérola est une source exceptionnelle de vitamine C naturelle. Je vous invite à découvrir ce fruit tropical : petit par la taille mais grand par ses bienfaits sur l’organisme.

Origine et composition de l’acérola

L’acérola ressemble à s’y méprendre à nos cerises occidentales. Originaire d’Amérique Centrale, d’Amérique du sud et des Caraïbes, elle est aussi appelée « cerise de la Barbade » ou « cerise des Antilles ». L’acérola est le fruit d’un arbuste tropical, le Malpighia emarginata, pouvant atteindre 2 à 3 m de hauteur dans son milieu naturel.

De 3 à 7 fois par an, l’arbuste produit des fruits rouges qui sont ensuite récoltés artisanalement. Ils sont soit consommés directement soit transformés en jus d’acérola ou en complément alimentaire. Longtemps consommée par les peuples d’Amazonie, l’acérola suscite aujourd’hui un réel intérêt en raison de ses bienfaits sur l’organisme.

Elle présente une composition exceptionnelle, constituée de vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, C), de minéraux (calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium), d’oligo-éléments (fer, manganèse, zinc), de protéines et d’antioxydants (flavonoïdes, anthocyanes, caroténoïdes).

Je vous propose aujourd’hui un tour d’horizon des principales propriétés de l’acérola. J’ai été surprise de découvrir qu’elle n’était pas seulement énergisante mais aussi anti-bactérienne et protectrice pour le cœur.

Les bienfaits de l’acérola

Consommée depuis des millénaires, l’acérola fait l’objet de nombreuses recherches pour mieux comprendre son rôle dans notre organisme. Grâce à sa composition nutritionnelle, elle agit à différents niveaux et sur différentes fonctions : sur le système immunitaire, la fabrication de collagène, l’élimination des radicaux libres, la pression artérielle

  • Un fruit anti-fatigue

La teneur en vitamine C de l’acérola en fait un fruit de choix pour stimuler le système immunitaire et lutter contre la fatigue. Après le Camu Camu et avant le cynorrhodon, l’acérola est l’un des fruits les plus riches en vitamine C. D’après cette étude, la quantité d’acide ascorbique pourrait surpasser jusqu’à 100 fois celle contenue dans l’orange ou le citron ! Rappelons que la vitamine C est une vitamine hydrosoluble et peu synthétisée par l’organisme. Elle est donc majoritairement apportée au corps via l’alimentation. La vitamine C participe à de nombreuses fonctions essentielles : fabrication du collagène, formation des tissus, activation de la cicatrisation, formation des globules rouges…

L’acérola stimule l’organisme en :

  • agissant sur la production de globules blancs (lymphocytes et phagocytes)
  • favorisant l’absorption et la fixation du fer (source d’énergie et de force musculaire)
  • stimulant la production de collagène (qui représente 30 à 35 % des protéines totales de l’organisme)
  • protégeant les cellules des radicaux libres.

Ce mode d’action explique que l’acérola soit recommandée pour prévenir les affections hivernales, comme le rhume et la grippe, ou encore pour soutenir l’organisme en cas d’efforts physiques ou intellectuels (examen…).

  • Protège l’organisme des radicaux libres

L’acérola présente une puissante action antioxydante. Elle l’a doit en partie à sa teneur en vitamine C qui neutralise les radicaux libres néfastes pour l’organisme. L’action de l’acide ascorbique est complétée par celle des flavonoïdes, anthocyanes et caroténoïdes présents dans l’acérola. Ces 3 substances végétales nous préservent du vieillissement cellulaire et du stress oxydant. Les flavonoïdes maximisent les bénéfices de la vitamine C en limitant sa dégradation dans l’organisme.

  • Lutte contre les bactéries, microbes et champignons

Les effets de l’acérola sur les bactéries, microbes et champignons sont moins connus mais tout aussi intéressants. Pour bloquer leur développement, l’acérola peut compter sur 2 composés principaux appelés acides phénoliques et flavonones. D’après cette étude de 2004, l’acérola serait capable de bloquer le développement de la bactérie Staphylococcus epidermidis (staphylocoque blanc), responsable de nombreuses maladies et infections de la peau. L’acérola fait aussi partie des plantes utilisées au Guatemala pour le traitement d’infections cutanées comme la teigne. Son activité contre les champignons a été confirmée au cours d’une précédente étude, aux côtés de 7 autres plantes américaines.

  • Protège le cœur

La richesse en vitamine C et en antioxydants de l’acérola est intéressante pour améliorer notre santé cardiovasculaire. La vitamine C contribue à réduire la pression artérielle et à abaisser le taux de LDL-cholestérol ou « mauvais cholestérol ». Lorsqu’il est en excès, ce dernier s’accumule dans les artères. Quant à l’hypertension artérielle, elle est l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardiaques. En agissant positivement sur ces 2 facteurs, l’acérola protège efficacement le cœur.

Posologie, contre-indications et effets secondaires de l’acérola

La posologie dépend de nombreux facteurs et seul un médecin sera en mesure de vous conseiller. On recommande généralement 1000 mg/jour d’acérola en comprimés pendant 3 mois ou 1 à 2 cuillères à café/jour de poudre d’acérola pendant 3 mois.

La consommation d’acérola est contre-indiquée aux personnes souffrant de calculs rénaux. Elle peut interagir avec certains médicaments anti-plaquettaires, anticoagulants et œstrogènes. Les effets secondaires liés à la consommation d’acérola sont très rares. Des douleurs abdominales, diarrhées et nausées peuvent apparaître en cas d’absorption excessive.

En résumé, retenez que l’acérola :

  • Stimule le système immunitaire et lutte contre la fatigue
  • Neutralise les radicaux libres
  • Elimine les bactéries, microbes et champignons
  • Protège et améliore la santé cardiovasculaire.

Merci à Darwin Nutrition pour cet article sur l’acérola je m’empresse de vous livrer quelques recettes ci dessous ainsi que selon moi, le meilleur fournisseur d’acérola en France. Ayant travaillé en cuisine chez Sol Semilla, je connais parfaitement leurs produits et je vous les recommande tout particulièrement pour plusieurs raisons (je ne suis pas rémunérée pour écrire ce post, il est 100% indépendant CQFD) :

  • l’acérola Sol Semilla est biologique
  • l’acérola Sol Semilla est certifié commerce équitable
  • l’acérola Sol Semilla est cru (certifié RAWfood)
  • l’acérola Sol Semilla fait parti des plus purs obtenu pour la consommation
  • il est certifié vegan #crueltyfree

Ce qui expliquera donc un prix conséquent, environ 200 euros le kilogramme … et par verre vous devez compter à peu près 1,30 € d’acérola par verre avec une recette Eat Me Veggie + 1 euros environ de marchandise

Donc oui, c’est un certain prix, on ne va pas se mentir mais en comparatif du prix d’un verre de coca cola pris en terrasse … on s’en sort finalement plutôt pas mal pour une boisson rafraîchissante et excellente pour la santé.

Je vous invite à découvrir ici quelques recettes de smoothies que je réalise avec de l’acérola en cliquant ci dessous :

ainsi que sur le site de Sol Semilla, découvrez d’autres recettes. Bonne visite !

Recette de Chia Yogourt pour la marque de tapis de yoga premium, Baya France

Baya France, célèbre marque française de tapis de yoga et accessoires de qualité premium aux designs tendances a collaboré en Juin et Juillet 2019 avec mon blog&insta Eat Me Veggie pour vous offrir 2 recettes de petits déjeuners faciles et healthy (biologique, sans lactose, sans sucre raffiné, sans gluten, naturelle etc.) :

  • le Chia Yogourt (soja) au thym, érable et citron (recette ci dessous)
  • ainsi qu’un prochain article sur le Black Sesam Charcoal Latte au lait de coco, sésame noir, dattes et charbon actif.

Cliquez ici pour découvrir la Recette parue sur leur compte Instagram en Juillet et sous les photos, je vous livre la recette du yaourt de soja super bon. Pour ma part je déteste ça normalement mais lorsqu’il est aromatisé naturellement, il est délicieux. Le citron, le thym et l’érable font à eux seuls le boulot.

Ingrédients pour 2 personnes : ⁠

  • 1 yaourt soja⁠ Sojade
  • 2 cuillères à soupe de graines de chia⁠ bio
  • 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée⁠ biologique
  • 4 cuillères à soupe de sirop d’érable⁠ bio
  • 1 citron bio (voir 2 pour ceux qui aiment l’acidité extrême)
  • 2 à 3 branches de thym frais (enlever les mini-feuilles des branches)⁠
Lire la suite

Recette de latte vegan au sésame noir et charbon actif pour Baya France

Comme je l’expliquais dans un précédant article, j’ai collaboré en Juin et Juillet 2019 avec Baya France célèbre marque de tapis de yoga premium et design pour la création de 2 recettes de petits déjeuners sains, naturels, simples à réaliser et vegans.

La fois dernière, je vous livrais la recette vegan parue en Juillet sur l’instagram de Baya France du Chia Yogourt Citron-Erable-Thym et cette fois-ci place à la recette du mois de Juin ; le Black Sesam Latte, une recette à base de lait de coco, purée de sésame noir et charbon actif.

Recette du latte vegan pour 2 personnes :

  • 2 dattes
  • 20 g de crème de sésame noir Jean Hervé
  • 400 ml de lait végétal (avoine, coco, soja ou riz); évitez les autres laits trop prononcés en « matière« . J’ai pris riz-coco pour ma part, assez fluide.
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • 1 mini morceau de gingembre (facultatif)
  • Et quelques pincées de charbon actif


Enlevez les noyaux des dattes. Versez le tout dans un blender et mixez à fortes puissances en faisant des pauses.
Placez une passoire au dessus d’un grand un bol et versez le mélange à travers la passoire pour filtrez.
Versez le liquide obtenu dans un verre, ajoutez une pincée de charbon noir et savourez bien frais !

Je n’ai pas essayé mais je pense qu’il est possible de réaliser cette recette avec la purée de sésame blanche (si vous n’avez pas de sésame noir chez vous) car le sucré des dattes atténue le coté terreux du sésame. Au besoin, ajoutez une datte de plus.

3 super-aliments se trouve dans ce latte : le gingembre, le sésame noir et le charbon actif ! J’espère pouvoir bientôt remplir une énorme nouvelle rubrique sur le site pour vous annoncer les bienfaits de chacun des super-aliments mais je manque de temps pour l’instant. En attendant, RDV sur Mister Gingseng pour en savoir plus sur les super-aliments et à très bientôt pour de nouvelles recettes et nouveautés me concernant !

Recette de curry vegan pimenté aux légumes de saison (choux kale, pommes de terres, carottes et champignons) et citronnelle

Avant, pendant ou après les fêtes, rien de tel que de cuisiner un plat plein d’épices pour booster mon système immunitaire. Associé au quinoa, aux légumes, au lait de coco, herbes fraiches et graines de sésame pour l’appui « protéines végétales » #genrejsuisnaturopathe, ce plat vegan 100% naturel m’a reboosté comme jamais et il est super nourrissant !

Découvrez ci-dessous la recette de curry vegan pour 4 à 5 personnes, choisissez de préférence des ingrédients biologiques :

  • Une petite barquette de champignons de paris (250g)
  • 3 branches de choux kale
  • 4 à 5 grosses patates
  • 4 carottes
  • 3 tiges de citronnelle
  • 2 petits piments (facultatif si vous ne voulez pas que ce soit pimenté)
  • 1 racine de gingembre frais (3 cm environ)
  • curry et coriandre en poudre
  • 4 gousses d’ail
  • 2 gros oignons rouges
  • 2 canettes de lait de coco (<= cette marque est top)
  • 300g de quinoa ou autres féculents
  • huile d’olive ou de coco
  • Sel et poivre
  • pour la décoration, des herbes fraiches et graines de sésame

Nettoyez vos légumes au vinaigre blanc et à l’eau claire et épluchez-les si besoin (s’ils sont bio, gardez la peau sous réserve qu’ils soient bien lavés). Emincez l’oignon finement, coupez les patates en morceaux de moyenne taille, les champignons en quartiers de 2 ou en 4, les carottes en fines rondelles (attention à ce qu’elles ne soient pas trop fines) et ciselez le choux en moyennes feuilles.

Chauffer une marmite avec 2 CS d’huile et ajoutez les oignons émincés. Laissez-les fondre à feux moyens quelques minutes et ajoutez les patates. Ajoutez un CC rase de sel, 3 pincées de poivre noir, 5 pincées de coriandre moulue et 1 CC de curry. Laissez chauffer quelques minutes en remuant souvent pour que cela ne brule pas. Baissez le feu au besoin.

Ajoutez le reste des légumes : carottes, choux kale, gousses d’ails écrasées, le gingembre coupé en 3, le piment entier (ne le coupez pas), les bâtons de citronnelle coupés en 2 ou en 4 et mélangez bien puis laissez chauffer quelques minutes.

Faire cuire à coté le quinoa conformément aux indications données sur le paquet.

Ajoutez les 2 cannettes de lait de coco et amenez la cuisson à petits bouillons. Mélangez bien. Faire cuire 15 à 20 minutes (piquez les légumes pour vérifier la cuisson) à petits bouillons en couvrant en mélangeant de temps en temps. Ajoutez 1/2 verre d’eau en cours de cuisson si besoin ou baissez le feu. En fin de cuisson, ajoutez 2 CC de curry et mélangez. Coupez le feu et laissez mijoter encore 5 minutes. Enlevez les tiges de citronnelle et les morceaux de gingembre avant de servir.

Dans un bol, placez 3 à 4 CS de quinoa et ajoutez 3 à 4 CS de curry de légumes et de la sauce. Ajoutez de l’herbe ciselée (ici du cerfeuil mais toutes les herbes fonctionnent bien en terme de goût, le persil, la menthe, l’aneth ou la coriandre par exemple) et des graines de sésame. Ce plat se congèle ou se consomme dans les 3 jours (il est encore plus savoureux consommé les jours suivants)

Petit déjeuner healthy et vegan : porridge flocons de riz, cacao cru, noisettes et coco

Je suis une véritable afficionados des petits-déjeuners healthys et j’accommode le porridge en fonction de mes envies (et des ingrédients présents dans mon placard). Aujourd’hui j’ai décidé de travailler le flocon de riz pour changer du flocon d’avoine (car en fait le flocon d’avoine contient du gluten, alors que j’avais lu le contraire il y a quelques mois BREF) ; la texture est moins sympa en bouche que l’avoine mais avec le lait de coco, le sirop d’érable et le coco, ça s’accommode bien.

recette porridge.jpg

Recette du porridge healthy pour une personne : 

  • 1 tasse de flocon de riz
  • 3 tasses de lait de coco
  • 1 à 2 CS de sirop d’érable
  • des chip’s de coco ou de la noix de coco râpée.
  • 5 noisettes coupées en morceaux.
  • 1 CC de cacao cru (ou cacao en poudre)

Etapes de la recette : 

    • Faire chauffer à feu doux une casserole avec la tasse de flocons de riz et le lait de coco pendant environ 6-8 minutes en remuant de temps en temps que le fond ne brûle pas.
    • A la fin de la cuisson, ajoutez le cacao, le sirop d’érable puis remuez et versez le contenu dans un bol et laissez gonfler.
  • Ajoutez en toppings les chip’s de coco et les noisettes torréfiées. Attendez quelques minutes avant de dégustez car c’est généralement brûlant. Savourez

Recette de Bircher Muesli (porridge cru) au lait de coco, bananes, noisettes et cranberries.

Je suis une aficionados des petits-déjeuners gourmands, sains et naturels et je ne lasse pas de ré-inventer la recette du fameux Bircher Muesli. Découvrez ci-dessous une nouvelle recette de Bircher au lait de coco (sans lactose) et toujours sans gluten (et vegan de surcroit) pour un petit-déjeuner qui vous assure une forme olympique toute la matinée !

IMG_20170504_184217_552

    • 200 grammes de flocons d’avoine (faible index glycémique, facilite la digestion et riche en protéines)
    • 50 grammes de graines de chia (riche en fibres et protéines, peu caloriques). 
    • 700 ml de lait de coco (riche en fibres)
    • plusieurs pincées de vanille en poudre (stimulant du système nerveux).
    • 1 pomme râpée (riche en fibres et antioxydant) 
    • 30 grammes de graines de courges (riche en fibres et antioxydant)
  • 30 grammes de noix de coco râpées (riche en fibres et protéines)

Versez l’ensemble dans un saladier et remuez. Laissez reposer au réfrigérateur pendant une nuit (ou au minimum 2heures). A déguster au petit-déjeuner avec une banane écrasée ou en rondelles, quelques noisettes torréfies, des cranberries (ou tout autre topping de votre choix) !

Recette vegan et healthy : purée de betteraves au cumin

Léger, très digeste et ultra coloré, découvrez la recette (végétarienne et vegan) d’une purée de betteraves qui sera la star de vos apéritifs entre amies. La betterave est anti-oxydante et contient de nombreuses vitamines, du fer, du magnésium, des nitrates … elle revitalise et améliore l’oxygénation de l’organisme. Le cumin et la coriandre en poudre facilite la digestion, ils sont des super-aliments par excellence.

Cette recette healthy ravira les plus gourmandes d’entres-nous sans complexe, tout en faisant du bien à l’estomac. Pour donner la petite touche de pep’s sexy, parsemez de pistaches concassées, graines de sésame et feuilles de menthe et coriandre ciselées.

Capture d_écran 2017-04-12 à 17.47.37

Recette pour un grand bol de purée de betteraves (choisissez les produits biologiques, cela ne coutera pas beaucoup plus cher et les effets pour la santé sont bien meilleurs). Lire la suite