Déjeuner au resto FOU FOW RAMEN à Amsterdam : gyoza végétariens et aubergines au miso. Un délice !

En immersion pour quelques mois à Amsterdam, direction le centre ville et les canaux pour déjeuner et pour changer un peu de l’avocado toast et des oeufs bénédictes (CQFD le lobby de l’avocado-toast sévit aussi ici), je me suis attablée au restaurant Fou Faw Ramen, ambiance japonaise ce midi.

Je n’avais pas une énorme faim donc j’ai juste pris 2 sides : Sui vegetarian gyoza #homemade, Miso glazed eggplant* (*aubergines glacée au Miso #délicieux) et une boisson Nelo Juu orange-gingembre. Hyper bon !

Fou Faw Ramen est ouvert pour le lunch (jusqu’à 15h) et pour le diner (à partir de 17h) avec une offre pour toutes les envies : Shio Ramen, Tori Lemon Ginger, Tonkotsu Ramen, Vegetarian Shoyu Ramen, Tan Tan Men, etc. Les offres végétariennes sont moins chères que celles au poisson ou à la viande, il faut compter 11-12 euros pour déjeuner sans boisson et tester les slides en repas, au même titre que des tapas on en prend plusieurs et on partage.

C’est délicieux et gourmand, j’ai pu regarder ce que les autres tables avaient dans leurs assiettes et je vais revenir tester d’autres plats ; je vous recommande vivement cette adresse qui satisfait les envies végétariennes et carnivores. Le restautant Fou Faw Ramen est délicieux et placé sur les canaux, Elandsgracht.

Il y a aussi une autre adresse à Wan Woustraat, peu loin du Sarphati Park pour la balade digestive après déjeuner #nature. Découvrez toutes les infos ci-dessous !

Le mezze du chef et le « çig köfte », une spécialité turque et vegan aux 27 épices !

Le Mezzé du Chef est un chaleureux restaurant-traiteur turc situé à Rue de Ménilmontant et Rue des Vinaigriers avec une offre végétarienne et végane de folie. Epicée à souhait, accueillant et à bon prix ; Le Mezzé du Chef propose une gastronomie turque traditionnelle complètement différente des restos et sandwichs turcs goutés auparavant. Ici, c’est le festival des épices, des végétariens et végétaliens et la carte est disponible sur place ou à emporter. Leur carte est efficace :

  • Kumpir  : pomme de terre au four garnie de mezzés, servie avec une salade de feta
  • Cig köfte : pâteà base de boulghour, noix, tomates et poivron. C’est une sorte de « tartare végétalien » qui se déguste en assiette ou en sandwich
  • Corba : soupe de lentilles et légumes
  • Mezzés vegans et végétariens plein la vitrine !

Les prix ne dépassent pas les 10 euros pour les assiettes individuelles (plus chers pour les mézzés à partager). Les desserts sont traditionnels aussi : blaklava, helva, kadayif, loukoum, etc. mais pour ma part après l’assiette çig köfte, je n’avais plus faim. Le çig köfte (prononcé « tchig queufteu ») est un plat originaire du Sud-Est de la Turquie et une recette familiale Le mezzé du Chef : cuisinée avec du boulghour complet, des noix, de la purée de tomates, de la purée de poivron, du piment, de l’ail, de l’oignon, du sirop de grenade et 27 épices, pour n’en citer que les principaux ingrédients. J’ai adoré et je recommande vivement ce resto ! Je compte bien aller gouter toute la carte ! Estomacs fragiles attention, c’est épicé comme il faut !

Voici le lien vers le site et l’adresse pour découvrir Le mezzé du chef :

  • 49, rue des Vinaigriers 75010 Paris
  • 80, rue de Ménilmontant 75020 Paris

Miznon, resto israélien à Paris où pitas et légumes sont à l’honneur !

Bienvenue en Israël du coté du Canal Saint Martin avec un deuxième restaurant Miznon (le premier est Rue des Ecouffes dans le Marais) ayant ouvert depuis plusieurs mois déjà. Je n’avais pas pris le temps d’y aller auparavant et pour fêter mon week-end de cuisinière, je suis allée me faire servir et me régaler chez les confrères.

L’ambiance est à la bonne franquette, les plats y sont réalisés avec simplicité et aux yeux de tous (grande cuisine ouverte) et les assaisonnements sont à se rouler dedans. J’y ai d’ailleurs dégusté les meilleurs haricots verts et jaunes de ma vie :  ultra croquants et baignés dans une sauce huile d’olive, ail, citron et plein de sel #ouijesaiscestpasbien #sorrymybody. 

Il y a aussi des artichauts, des choux fleurs rôtis, des patates douces accompagnés de sauces maison (je n’ai pas goûté ces 2 derniers mais j’ai observé mes voisins de tables se régaler) ! C’est un format idéal pour partager afin de découvrir plusieurs plats typiques différents et niveau prix c’est assez correct (attention ne prenez pas trop, bien que ce soit très alléchant, ça cale vite).

Coté pita, j’ai pris l‘option veggie avec une galette de quinoa aux herbes et épices, hyper bonne mais bien trop énorme après avoir englouti mes haricots et mon artichaut #etpourtantjsuisgourmande. Je roulais en partant du resto comme une boulette de falafel. Avis aux omnivores, ils ont aussi des versions poissons, viandes ou oeufs il y en a pour tous les goûts. Tout le monde peut se régaler et partager autour d’une table Miznon (l’offre est très restreinte pour les vegans, mais il y a malgré tout de quoi se contenter).

Je vous invite vivement à découvrir Miznon , voici les adresses sur Paris : Marais 22 rue des Ecouffes 75004 Paris  / Canal Saint Martin 37 quai de Valmy 75010 Paris. Attention les 2 restos sont pris d’assaut par les gourmands, armez-vous d’un peu de patience si venez en plein service, c’est souvent plein à craquer et dans mon souvenir, ils n’acceptent pas les réservations. 

Siseng, un resto dans le 10ème spécialiste du Bao Burger ! Test du burger végétarien au tofu

Je n’habite pas loin d’un des quartiers les plus cools de Paris en terme de street-food : le Canal Saint Martin qui regorge de cantines et restos à prix corrects -pour certains- et aux influences culinaires diverses : croque-monsieur haut de gamme, restos mexicains et tacos party, cantines vegan et biologiques, épiceries fines italiennes, cantines asiatiques et leurs célèbres bao, pâtisseries et glaciers, etc … bref à force mon portefeuille et mon body explosent mais je suis ravie car mon estomac est contenté.

burger sisengAprès avoir testé et savouré il y a quelques semaines les baos de chez SAam rive gauche du canal, je me suis dirigée vers la rive droite chez Siseng et ses formats de bao en burger, plus dodus car j’avais la super dalle.

En lisant burger de « tofu, champignons, fondue de poireaux et algues wakamé » et « frites de patates douces » => mon coeur n’a fait qu’un tour et j’ai immédiatement poussé la porte du restaurant qui se remplissait à vue d’oeil.

resto burger veggie

L’accueil est chaleureux, bien que le restaurant soit petit il a été bien aménagé et la promesse est au rendez-vous : tout est ULTRA S-A-V-O-U-R-E-U-X et SO FRESH ! Lire la suite

En ballade à Tours chez smAak Natural Food, cantine healthy & végétarienne

En week-end chez une amie tourangelle, j’ai découvert la cantine restaurant SmAak dont la carte, la terrasse et la déco intérieure ont attiré mon regard ! Ambiance scandinave, cosy et nature du bois clair partout aux tonalités « hygge » ; le hygge étant la dernière tendance signifiant une atmosphère confortable, jolie conviviale et intime.

Le décor de ce restaurant le confirme : de grandes tablées, des magazines, du bois clair partout, des murs clairs … on a envie de s’y installer pour l’après-midi. Lire la suite

Les délicieux gua bao végétariens du resto coréen SAaM

A quelques pas du canal Saint Martin se trouve un resto coréen que je lorgnais depuis plusieurs mois mais chaque fois que j’ai voulu y déjeuner, c’était pris d’assault par des gens comme moi.

J’ai vu un macaron « Le Fooding » sur la devanture confiance tranquille et les assiettes des gens installés près des vitres. J’en avais l’eau à la bouche et bille en tête de pouvoir un jour savourer cette assiette.

resto vegetarien paris

J’y suis donc allée en semaine après 14h pour être certaine d’y trouver une place et OH BONHEUR, j’ai pu déjeuner sur une table de 4 personnes pour moi toute seule et en toute tranquillité.

J’ai mis longtemps à choisir et car les plats tous plus alléchants les uns que les autres : dupbap (bol de riz, légumes sautés, jaune d’oeuf et garniture), baoburger / guabao (pains briochés à la vapeur accompagnés de frites maison ou salade) avec un large de choix de viandes, poissons et veggie : merlu, boeuf black angus, porc, poulet, shitaké et tofu pané Lire la suite

Kitchen Garden, resto healthy et veggie à Bordeaux

En voyage découverte à Bordeaux, je suis tombée sur Kitchen Garden, un restaurant healthy et végétarien disposant d’une large carte qui m’a fait saliver pour le déjeuner. Que du bon : légumes sublimés au naturel, colorés et bien placés en terme de prix.

J’ai craqué pour la tarte croustillante à la patate douce, la soupe carotte-gingembre et un thé vert (+ la carafe d’eau avec des petites feuilles dedans).

Il y a du choix, 4-5 plats à la carte, des soupes, des salades, des boissons chaudes et froides comme je les aime avec des superaliments, du végétal, du gourmand, du healthy. Je me suis RE-GA-LEE et surtout c’était copieux et plein de topping qui apportent du pep’s dans l’assiette : des cacahuètes, des herbes fraîches et de la salade verte. Ce déjeuner était riche en saveurs et l’ambiance y est très agréable.

Kitchen Garden a été crée par un couple où Madame assure la créations les recettes et  Monsieur gère le restaurant et assure le service. .

Pour découvrir et déjeuner chez Kitchen Garden (attention il n’ouvre pas le soir), rendez-vous au 22 rue Sainte Colombes à Bordeaux (réservations conseillées) et pour découvrir plus d’informations, cliquez ici sur le lien de leur page Facebook.

capture-decran-2016-12-10-a-19-57-43