Recette du Golden Latte (curcuma, gingembre, cannelle) au Lait de coco (recette sans lactose)

Voici la recette du Lait d’or (dit Golden Latte) avec les rizhomes de gingembre et curcuma, bruts (et non en poudre comme il est habituel de nous servir en coffeeshop). Je préfère les parfums des produits bruts qu’en poudre et de plus, ils sont meilleurs pour la santé car ils n’ont pas subi de traitement industriel pour leur donner la forme d’une poudre.

Cette recette est excellente pour le système immunitaire, ces plantes sont puissantes pour le corps et son bien être et j’ai ajouté à ma version du Golden Latte un peu de cannelle, bourrée elle aussi de bienfaits pour le corps (booster du système immunitaire, bonne action sur la digestion, sur le stress, contre le diabète et le cholestérol, etc.).

Lire la suite

Recette de Latte « Golden Milk » ou « Lait d’or » au curcuma et gingembre frais (vegan et sans gluten)

Habituellement, je réalise mon Lait d’or (dit aussi Golden Milk ou Golden Latte) avec une pate de curcuma maison (à base de curcuma en poudre) ou bien avec la poudre Shira de Golden Latte car j’apprécie énormément leur mélange (on y retrouve aussi deu macis et de la vanille) : j’en ai donc toujours dans mon placard quand je n’ai pas le temps de faire mes recettes à base de produits frais comme aujourd’hui.

Le Lait d’or est une des boissons les plus bienfaisantes de la planète, c’est une mine d’or pour la santé. Elle est anti-inflammatoire, antioxydant, antiseptique, elle stimule le système immunitaire, elle purifie la peau, elle aide au bon fonctionnement du foie …. c’est un élixir pour la santé. On appelle ça les super-aliments.

Beaucoup sont surpris de retrouver du poivre dans cette boisson sans lactose gourmande et sucrée, alors voici une information qui je l’espère ne vous freinera plus. Sachez aussi que son goût est très peu marqué dans la boisson, il suffit d’en mettre juste une touche. Sa présence est uniquement due au fait que le poivre noir facilite l’assimilation de la curcumine (et donc du curcuma) dans l’organisme. Plus précisément, c’est la pipérine, un principe actif du poivre qui facilite l’assimilation de la curcumine.

Lire la suite