Recette de boisson naturelle et anti oxydante : Maïs Mauve, Hibiscus et épices (super-aliments)

La grisaille automnale me donne envie de consommer des aliments ultra colorés et je me suis mis en tête de réaliser une boisson PINK au Mais Mauve et à l’Hibiscus. J’ai choisi la couleur rose-rouge-violette pour son coté riche en antioxydant (la couleur c’est mon petit moyen mémo technique pour savoir quel aliment est riche en anti-oxydant : par exemple la betterave, la myrtille, la prune, le chou rouge le sont aussi …. c’est un camaïeu de rouge)

Le maïs mauve (dit aussi maïs violet ou bleu) est une céréale originaire de la région des Andes ; cultivée uniquement à plus de 3000 mètres d’altitude, elle présente l’avantage de ne contenir aucun OGM car aucun industriel ne s’est encore intéressé à cette graine de couleur chatoyante (#géantvert). Le maïs mauve est considéré comme l’aliment sacré des Incas et est l’aliment principal de la boisson nationale péruvienne le « Chicha Morada« 

Je l’ai découvert en travaillant en 2015 chez Sol Semilla, nous l’utilisions sous forme concassée dans nos boissons et en farine, dans des pancakes.

Le Maïs mauve peut être considéré comme un aliment sacré car il dispose de nombreuses propriétés nutritionnelles et « spirituelles » (ouioui) qui vous sont détaillés ici en tout perfection par Chaudron Pastel ; c’est une mine d’or de la nature dit aussi « superaliment »

L’hibiscus est utilisé dans les boissons comme le Bissap, le Karkadé, etc. et dispose aussi de nombreuses propriétés : il réduit la fatigue, il tonifie le système veineux, il aide au transit, il aide à avoir de beaux cheveux, aseptise les voies urinaires j’en passe et des meilleures. Les femmes enceintes doivent cependant faire attention à la consommation d’hibiscus, le site Medoucine alerte sur ce sujet et vous informe sur les bienfaits de l’hibiscus. Le lien est assez complet je trouve.

Après cette brève introduction, place désormais à la recette de boisson au Maïs Mauve de chez Sol Semilla, Hibiscus et Anis étoilé dit aussi Badiane

Ingrédients :

  • 1 litre d’eau
  • 5 CS de Maïs Mauve Sol Semilla
  • 5 CC d’Hibiscus
  • 4 anis étoilé
  • 1 agrume au choix : orange, citron ou citron vert
  • 3 lamelles de gingembre bio (si le gingembre ne vous fait pas peur, doublez la quantité)
  • 2 CS de sucre/agave/érable bio (facultatif)

Etapes de la recette :

Prenez 2 casseroles et simultanément,

Dans la première casserole, versez 1/2L d’eau et 5 CS de Maïs Mauve et une fois que l’eau frémit, comptez 10 minutes puis coupez le feu. Laissez infuser 10 minutes de plus avec les morceaux de gingembre bio et un agrume bio coupé en grossières lamelles (ici j’avais une orange, mais tout agrume sera parfait)

Dans la deuxième casserole, versez 1/2L d’eau et faites bouillir l’eau. Coupez le feu, versez 5 CC d’hibiscus et faites infuser 10 minutes.

Une fois les 10 minutes écoulées, filtrez les 2 liquides dans une passoire et mélangez-les dans un seul récipient.

Mettez le liquide dans un bocal (pot en verre Le Parfait pour moi) puis ajoutez 3 anis étoilé, remettez les morceaux de gingembre (ceux qui on servi auparavant, récupérez-les dans la passoire filtre) puis ajoutez 2 CS de sirop d’agave/érable ou sucre complet. Mélangez puis conservez au moins une nuit au réfrigérateur.

La boisson sera bien infusée, les saveurs vont ressortir et elle sera délicieuse à consommer pendant une semaine. Il est aussi parfaitement possible de consommer cette boisson, chaude. Bref, cette boisson est un bonheur bien que le procédé puisse paraitre complexe, il ne l’est pas.

GOOD NEWS : Sol Semilla vous offre 10% de réduction pour toute commande sur leur site internet www.sol-semilla.fr avec le code EATMEVEGGIE donc profitez-en !

Car il est vrai, on ne va pas se le cacher que les super-aliments sont d’un certain prix, avec 10% c’est toujours ça de gagné

Bonne dégustation à toutes et tous, j’espère que cette boisson vous plaira. N’hésitez pas à me poster vos commentaires sur la recette ci-dessous !

Produits utilisés :

L’acérola, une baie tropicale ultra riche en vitamine C … un superaliment par excellence

Article rédigé par Julia de Darwin Nutrition, partenariat Eat Me Veggie x Darwin Nutrition /// Recette réalisée par Eat Me Veggie avec l’Acérola Sol Semilla

L’acérola : une petite cerise aux grands pouvoirs

Partez à la découverte de l’acérola, un petit fruit tropical similaire à la cerise, très riche en vitamine C, minéraux, oligo-éléments et antioxydants.

Pour nous préserver de la fatigue et booster notre système immunitaire, il n’y a rien de tel que la vitamine C (ou acide ascorbique). De nombreux fruits en contiennent comme l’orange, le kiwi mais aussi la fraise, la papaye… Mais saviez-vous qu’il existe un fruit contenant 20 à 30 fois plus de vitamine C que l’orange ? Avec 1,8 g de vitamine C pour 100g de pulpe, l’acérola est une source exceptionnelle de vitamine C naturelle. Je vous invite à découvrir ce fruit tropical : petit par la taille mais grand par ses bienfaits sur l’organisme.

Origine et composition de l’acérola

L’acérola ressemble à s’y méprendre à nos cerises occidentales. Originaire d’Amérique Centrale, d’Amérique du sud et des Caraïbes, elle est aussi appelée « cerise de la Barbade » ou « cerise des Antilles ». L’acérola est le fruit d’un arbuste tropical, le Malpighia emarginata, pouvant atteindre 2 à 3 m de hauteur dans son milieu naturel.

De 3 à 7 fois par an, l’arbuste produit des fruits rouges qui sont ensuite récoltés artisanalement. Ils sont soit consommés directement soit transformés en jus d’acérola ou en complément alimentaire. Longtemps consommée par les peuples d’Amazonie, l’acérola suscite aujourd’hui un réel intérêt en raison de ses bienfaits sur l’organisme.

Elle présente une composition exceptionnelle, constituée de vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, C), de minéraux (calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium), d’oligo-éléments (fer, manganèse, zinc), de protéines et d’antioxydants (flavonoïdes, anthocyanes, caroténoïdes).

Je vous propose aujourd’hui un tour d’horizon des principales propriétés de l’acérola. J’ai été surprise de découvrir qu’elle n’était pas seulement énergisante mais aussi anti-bactérienne et protectrice pour le cœur.

Les bienfaits de l’acérola

Consommée depuis des millénaires, l’acérola fait l’objet de nombreuses recherches pour mieux comprendre son rôle dans notre organisme. Grâce à sa composition nutritionnelle, elle agit à différents niveaux et sur différentes fonctions : sur le système immunitaire, la fabrication de collagène, l’élimination des radicaux libres, la pression artérielle

  • Un fruit anti-fatigue

La teneur en vitamine C de l’acérola en fait un fruit de choix pour stimuler le système immunitaire et lutter contre la fatigue. Après le Camu Camu et avant le cynorrhodon, l’acérola est l’un des fruits les plus riches en vitamine C. D’après cette étude, la quantité d’acide ascorbique pourrait surpasser jusqu’à 100 fois celle contenue dans l’orange ou le citron ! Rappelons que la vitamine C est une vitamine hydrosoluble et peu synthétisée par l’organisme. Elle est donc majoritairement apportée au corps via l’alimentation. La vitamine C participe à de nombreuses fonctions essentielles : fabrication du collagène, formation des tissus, activation de la cicatrisation, formation des globules rouges…

L’acérola stimule l’organisme en :

  • agissant sur la production de globules blancs (lymphocytes et phagocytes)
  • favorisant l’absorption et la fixation du fer (source d’énergie et de force musculaire)
  • stimulant la production de collagène (qui représente 30 à 35 % des protéines totales de l’organisme)
  • protégeant les cellules des radicaux libres.

Ce mode d’action explique que l’acérola soit recommandée pour prévenir les affections hivernales, comme le rhume et la grippe, ou encore pour soutenir l’organisme en cas d’efforts physiques ou intellectuels (examen…).

  • Protège l’organisme des radicaux libres

L’acérola présente une puissante action antioxydante. Elle l’a doit en partie à sa teneur en vitamine C qui neutralise les radicaux libres néfastes pour l’organisme. L’action de l’acide ascorbique est complétée par celle des flavonoïdes, anthocyanes et caroténoïdes présents dans l’acérola. Ces 3 substances végétales nous préservent du vieillissement cellulaire et du stress oxydant. Les flavonoïdes maximisent les bénéfices de la vitamine C en limitant sa dégradation dans l’organisme.

  • Lutte contre les bactéries, microbes et champignons

Les effets de l’acérola sur les bactéries, microbes et champignons sont moins connus mais tout aussi intéressants. Pour bloquer leur développement, l’acérola peut compter sur 2 composés principaux appelés acides phénoliques et flavonones. D’après cette étude de 2004, l’acérola serait capable de bloquer le développement de la bactérie Staphylococcus epidermidis (staphylocoque blanc), responsable de nombreuses maladies et infections de la peau. L’acérola fait aussi partie des plantes utilisées au Guatemala pour le traitement d’infections cutanées comme la teigne. Son activité contre les champignons a été confirmée au cours d’une précédente étude, aux côtés de 7 autres plantes américaines.

  • Protège le cœur

La richesse en vitamine C et en antioxydants de l’acérola est intéressante pour améliorer notre santé cardiovasculaire. La vitamine C contribue à réduire la pression artérielle et à abaisser le taux de LDL-cholestérol ou « mauvais cholestérol ». Lorsqu’il est en excès, ce dernier s’accumule dans les artères. Quant à l’hypertension artérielle, elle est l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardiaques. En agissant positivement sur ces 2 facteurs, l’acérola protège efficacement le cœur.

Posologie, contre-indications et effets secondaires de l’acérola

La posologie dépend de nombreux facteurs et seul un médecin sera en mesure de vous conseiller. On recommande généralement 1000 mg/jour d’acérola en comprimés pendant 3 mois ou 1 à 2 cuillères à café/jour de poudre d’acérola pendant 3 mois.

La consommation d’acérola est contre-indiquée aux personnes souffrant de calculs rénaux. Elle peut interagir avec certains médicaments anti-plaquettaires, anticoagulants et œstrogènes. Les effets secondaires liés à la consommation d’acérola sont très rares. Des douleurs abdominales, diarrhées et nausées peuvent apparaître en cas d’absorption excessive.

En résumé, retenez que l’acérola :

  • Stimule le système immunitaire et lutte contre la fatigue
  • Neutralise les radicaux libres
  • Elimine les bactéries, microbes et champignons
  • Protège et améliore la santé cardiovasculaire.

Merci à Darwin Nutrition pour cet article sur l’acérola je m’empresse de vous livrer quelques recettes ci dessous ainsi que selon moi, le meilleur fournisseur d’acérola en France. Ayant travaillé en cuisine chez Sol Semilla, je connais parfaitement leurs produits et je vous les recommande tout particulièrement pour plusieurs raisons (je ne suis pas rémunérée pour écrire ce post, il est 100% indépendant CQFD) :

  • l’acérola Sol Semilla est biologique
  • l’acérola Sol Semilla est certifié commerce équitable
  • l’acérola Sol Semilla est cru (certifié RAWfood)
  • l’acérola Sol Semilla fait parti des plus purs obtenu pour la consommation
  • il est certifié vegan #crueltyfree

Ce qui expliquera donc un prix conséquent, environ 200 euros le kilogramme … et par verre vous devez compter à peu près 1,30 € d’acérola par verre avec une recette Eat Me Veggie + 1 euros environ de marchandise

Donc oui, c’est un certain prix, on ne va pas se mentir mais en comparatif du prix d’un verre de coca cola pris en terrasse … on s’en sort finalement plutôt pas mal pour une boisson rafraîchissante et excellente pour la santé.

Je vous invite à découvrir ici quelques recettes de smoothies que je réalise avec de l’acérola en cliquant ci dessous :

ainsi que sur le site de Sol Semilla, découvrez d’autres recettes. Bonne visite !

Recette de latte vegan au sésame noir et charbon actif pour Baya France

Comme je l’expliquais dans un précédant article, j’ai collaboré en Juin et Juillet 2019 avec Baya France célèbre marque de tapis de yoga premium et design pour la création de 2 recettes de petits déjeuners sains, naturels, simples à réaliser et vegans.

La fois dernière, je vous livrais la recette vegan parue en Juillet sur l’instagram de Baya France du Chia Yogourt Citron-Erable-Thym et cette fois-ci place à la recette du mois de Juin ; le Black Sesam Latte, une recette à base de lait de coco, purée de sésame noir et charbon actif.

Recette du latte vegan pour 2 personnes :

  • 2 dattes
  • 20 g de crème de sésame noir Jean Hervé
  • 400 ml de lait végétal (avoine, coco, soja ou riz); évitez les autres laits trop prononcés en « matière« . J’ai pris riz-coco pour ma part, assez fluide.
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • 1 mini morceau de gingembre (facultatif)
  • Et quelques pincées de charbon actif


Enlevez les noyaux des dattes. Versez le tout dans un blender et mixez à fortes puissances en faisant des pauses.
Placez une passoire au dessus d’un grand un bol et versez le mélange à travers la passoire pour filtrez.
Versez le liquide obtenu dans un verre, ajoutez une pincée de charbon noir et savourez bien frais !

Je n’ai pas essayé mais je pense qu’il est possible de réaliser cette recette avec la purée de sésame blanche (si vous n’avez pas de sésame noir chez vous) car le sucré des dattes atténue le coté terreux du sésame. Au besoin, ajoutez une datte de plus.

3 super-aliments se trouve dans ce latte : le gingembre, le sésame noir et le charbon actif ! J’espère pouvoir bientôt remplir une énorme nouvelle rubrique sur le site pour vous annoncer les bienfaits de chacun des super-aliments mais je manque de temps pour l’instant. En attendant, RDV sur Mister Gingseng pour en savoir plus sur les super-aliments et à très bientôt pour de nouvelles recettes et nouveautés me concernant !

Recette vegan et sans gluten aux super-aliments : spiruline, crème de cajou, banane, coco et baies de goji. So Creamy !

Dans le cadre d’une sélection de recettes spéciale Spiruline pour le magazine féminin Femme Actuelle ; j’ai été contacté pour communiquer sur une recette de smoothie à base de spiruline que j’avais initialement réalisée pour les lecteurs sportifs de My Training Diary.

La spiruline est un aliment naturel, et dit aussi un super-aliment.

Pourquoi donc ? 

Parce que la spiruline est un aliment naturel (c’est une micro algue) renfermant des qualités nutritionnelles exceptionnelles et facilement assimilables par l’organisme : acides aminés, protéines, riche en minéraux et en oligo-éléments (fer, cuivre, minéraux, etc.), en vitamines, … La spiruline renforce les défenses immunitaires, elle détoxifie le corps et aide à retrouver la forme. Coté sportif, elle améliore l’endurance et favorise la récupération. C’est un aliment complet, naturel et assez simple à insérer dans son alimentation sous couvert d’être bon cuisinier ou d’aimer son gout en l’état.

Pour ma part, je n’aime vraiment pas son goût ni son odeur si je ne la cuisine/l’assaisonne pas. Alors je l’inclus dans des recettes sucrées comme des petits-déjeuners, breakfast-bowls ou des smoothies pour pouvoir la consommer avec plaisir et gourmandise. Pour que vous puissiez découvrir la spiruline sous son meilleur jour, je vous livre ci-dessous une recette gourmande vegan, sans gluten, biologique de crème de spiruline à la cajou, bananes, noix de coco et baies de goji.

breakfast healthy spiruline

Ingrédients pour 3 personnes : (=> je consomme la spiruline de chez Sol Semilla car ayant travaillé en cuisine dans ce restaurant vegan, j’aime la qualité de leur produit. Vous pouvez en trouver facilement sur le web ou dans les magasins bio mais d’autres spiruline feront très surement l’affaire)

  • 4 bananes assez mûres (ainsi pas besoin d’ajouter du sucre et si vos bananes ne sont pas mûres, ajoutez 1 CC ou CS (selon votre gout) de sirop d’érable/d’agave/de coco).
  • 1 cuillère à soupe de graines de chia
  • 1 cuillère à soupe de crème de noix de cajou
  • 1/2 verre de lait de coco ou de crème de coco
  • 1 cuillère à soupe de spiruline en poudre
Les toppings :
  • quelques brindilles de spirurline (en option)
  • un petite poignée de noix de cajou
  • quelques pincées de noix de coco rapée
  • quelques baies de goji
Les ustensiles : un mixeur/un blender ou un mixeur plongeur + un récipient.
Les étapes de la recette :
  • Mettez dans le mixeur les bananes et le lait de coco puis mixez pour réduire en purée l’ensemble. Si ce n’est pas assez sucré, ajoutez un CS ou CC de sirop d’érable/d’agave/sucre de coco.
  • Ajouter les graines de chia puis mixez à nouveau.
  • Ajoutez la purée de noix de cajou puis mixez à nouveau.
  • Ajoutez la spiruline et mixez à nouveau.

 

  • Versez l’ensemble dans des ramequins, saupoudrez de noix de coco râpée, quelques baies de goji ciselées et de la spiruline en brindille (ou tout autre toppings de votre choix).

C’est prêt à consommer ! Bon appétit ! (FYI comme il s’agit d’une recette sucrée, elle se consomme en dessert, en en-cas, au petit-déjeuner … c’est à vous de choisir. Il est conseillé de ne pas consommer la spiruline le soir en revanche car il semblerait que ça donne la pêche ! Donc c’est en cas est à privilégier en journée.

Bon appétit !