Photographies pour les hôtels Best Western Plus Meudon et Saclay & mise en valeur de l’offre végétale et végétarienne des restaurants Les Belles Lettres, Chef Nicolas Thibaut et L’ermitage, Chef Kim Srinivasan.

En décembre, j’ai eu l’honneur de photographier et mettre en valeur le travail de Nicolas Thibaut, chef de cuisine dijonnais du restaurant Les Belles Lettes de l’hôtels Best Western Plus et Kim Srinivasan, chef de cuisine australien du restaurant L’ermitage de l’hôtel Best Western Plus Meudon. J’avais également pour mission de sublimer les lieux de vie de chaque hôtel (accueil, salle de petits-déjeuners, bars, salles de formation, espace détente, etc.).

Les hôtels Best Western Plus sont situés aux portes de Paris et décorés avec goût. Coté restauration on trouve à coté de l’offre traditionnelle une offre végétale et végétarienne alléchante changée à chaque nouvelle carte. Actuellement, vous pouvez déguster :

  • Wings de fleur de bananier, légumes racines et mayonnaise à la noix de cajou.
  • Velouté de feuilles & troncs de chou-fleur, croquant de parmesan & paprika.
  • Bouquet de pousses de salades d’hiver, oeuf mollet et ravioles de Royan soufflées.
  • Chou-fleur frit mariné au chimichurri, sauce tartare de noix de cajou, grenade.
  • Topinambour à la truffe d’automne, croustillant de parmesan, œuf bio parfait, croûtons.
  • Pithiviers végétal, tourte à la saucisse végétale, champignons et chataîgnes, feta végétale au lait de coco, jus de poireaux verts.
Lire la suite

Miznon, resto israélien à Paris où pitas et légumes sont à l’honneur !

Bienvenue en Israël du coté du Canal Saint Martin avec un deuxième restaurant Miznon (le premier est Rue des Ecouffes dans le Marais) ayant ouvert depuis plusieurs mois déjà. Je n’avais pas pris le temps d’y aller auparavant et pour fêter mon week-end de cuisinière, je suis allée me faire servir et me régaler chez les confrères.

L’ambiance est à la bonne franquette, les plats y sont réalisés avec simplicité et aux yeux de tous (grande cuisine ouverte) et les assaisonnements sont à se rouler dedans. J’y ai d’ailleurs dégusté les meilleurs haricots verts et jaunes de ma vie :  ultra croquants et baignés dans une sauce huile d’olive, ail, citron et plein de sel #ouijesaiscestpasbien #sorrymybody. 

Il y a aussi des artichauts, des choux fleurs rôtis, des patates douces accompagnés de sauces maison (je n’ai pas goûté ces 2 derniers mais j’ai observé mes voisins de tables se régaler) ! C’est un format idéal pour partager afin de découvrir plusieurs plats typiques différents et niveau prix c’est assez correct (attention ne prenez pas trop, bien que ce soit très alléchant, ça cale vite).

Coté pita, j’ai pris l‘option veggie avec une galette de quinoa aux herbes et épices, hyper bonne mais bien trop énorme après avoir englouti mes haricots et mon artichaut #etpourtantjsuisgourmande. Je roulais en partant du resto comme une boulette de falafel. Avis aux omnivores, ils ont aussi des versions poissons, viandes ou oeufs il y en a pour tous les goûts. Tout le monde peut se régaler et partager autour d’une table Miznon (l’offre est très restreinte pour les vegans, mais il y a malgré tout de quoi se contenter).

Je vous invite vivement à découvrir Miznon , voici les adresses sur Paris : Marais 22 rue des Ecouffes 75004 Paris  / Canal Saint Martin 37 quai de Valmy 75010 Paris. Attention les 2 restos sont pris d’assaut par les gourmands, armez-vous d’un peu de patience si venez en plein service, c’est souvent plein à craquer et dans mon souvenir, ils n’acceptent pas les réservations.