Recette de tarte salée avec de la peau d’oignon & du thym

En tant que grande fan d’oignon, je me suis toujours demandé si on ne pouvait pas cuisiner la peau car une belle quantité terminait à la poubelle. Vu que je consomme la peau des légumes en général et après des recherches sur le web, j’ai vu cette astuce (voir l’astuce numéro 6) que j’ai testé et que j’ai approuvé à 100%

Sous condition de les prendre biologiques, la peau d’oignon est excellente pour les papilles La plupart des peaux de légumes qui finissent généralement à la poubelle se consomment de plusieurs manières

  • En bouillon
  • En chip’s de peaux de légumes
  • En soupe
  • Ici, la peau d’oignon part dans ma pâte sablée  pour l’aromatiser en toute légèreté. Je pense d’ailleurs que pour ceux.elles qui ne les digèrent pas à la base, avec cette technique ça passe crème. Si des spécialistes peuvent se prononcer sur ce point ce serait chouette.

Ingrédients pour la recette :

  • 1 pâte sablée (la mienne n’était pas maison)
  • La peau d’un d’oignon coupée en petit morceau
  • Du thym
  • Du comté
  • Quelques cerneaux de noix

(Ps j’ai réalisé cette recette avec ce qu’il me restait dans le frigo, donc ajustez vos ingrédients à envie)

Dans un saladier prenez votre pâte à tarte et ajouter la peau d’un oignon mis en miettes ainsi que 1CS de thym. Pétrissez bien pour incorporer le thym et l’oignon à la pâte

Etalez à nouveau votre pate, avec un verre ou un moule réalisez plusieurs disques

Ajoutez du comté sur le dessus ainsi que quelques cerneaux de noix. Poivrez, salez et ajoutee qques feuilles de thym encore (optionnel) et si vous avez un peu de miel (je n’en avais pas) , n’hésitez pas à en ajouter un peu sur les noix

Cuisson de 20 min à 180degrés
Sortez du four et laissez refroidir

Vous ne verrez plus les peaux d’oignons de la même manière désormais !

Recette de bouillon de légumes Antigaspi avec des nervures de chou Kale et des branches de Fenouil

J’avais de nombreuse fânes et verdure de Fenouil ainsi que des nervures de choux Kale et des légumes défraichis dans mon réfrigérateur et comme il y a quelques semaines il a fait très froid sur la France, me faire un bouillon de légumes était essentiel pour me réchauffer. En plus d’être antigaspillage (car on y recycle tous les légumes défraichies ou les épluchures), le bouillon de légumes est bon pour la santé donc autant en abuser.

Aussi, autre bon point, ça se congèle et ça permet des cuissons de plats plus gourmandes (exemple : cuisez votre féculent dans du bouillon). Cette recette antigaspi change en fonction de ce que vous avez dans votre réfrigérateur (peau de pommes de terres ou navets, chutes de brocoli…). Je vous livre ici la recette anti-gaspillage que j’ai réalisé avec ce que j’avais dans le frigo

N’hésitez pas à changer la recette avec vos légumes défraichis, le principe reste le même

  • 10 branches et verdure de Fenouil (voir photo)
  • 15 nervures de chou kale (voir photo)
  • 1 feuilles de chou blanc
  • 1 feuille de chou vert
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ails
  • 2 carottes défraîchies (ou ses épluchures)
  • épluchure d’un radis Red meat
  • Sel / Poivre
  • de la coriandre très défraîchie
  • 1 feuille de Laurier
  • Huile d’olive
  • Eau


Coupez en petits morceaux et finement tous vos légumes/herbes et « déchets ». Émincez l’oignon et dégermez l’ail puis pressez-le.

Faites chauffer une casserole avec 2 CS d’huile d’olive. Ajoutez les oignons et l’ail et faites revenir plusieurs minutes. Ajoutez vos légumes et mélangez bien. Ajoutez 1 CS de sel (moins si vous n’êtes pas bec salé) et plusieurs tours de moulin à poivre. Ajoutez de l’eau (1,5L à 2L pour moi, ajustez en fonction de vos quantités de légumes dans la casserole) que vos légumes soient couverts environ aux 3/4. Couvrez et mettez à feux forts afin que l’eau bouille puis baissez le feu laissez cuire à petits bouillons de 30 à 45 minutes.


Une fois vos légumes bien bien tendres, si vous le souhaitez passez votre bouillon dans un chinois ou une passoire pour récolter le jus (écrasez bien les légumes pour bien récupérer les saveurs). Pour ma part, je garde tout et je mange les légumes contenus dans le bouillon.

Bon appétit tout le monde !

Atelier Cuisine en Direct sur Instagram @eatmeveggie sur le BROCOLI et le RADIS (anti gaspillage, biologique, de saison, local et français, vegan et sans gluten) 3 recettes à réaliser / Spécial Recette de Cuisine & Confinement

Dimanche 3 mai, je réalisais un atelier cuisine anti-gaspillage sur Intagram sur le radis et le brocoli. Anti gaspillage car nous avons tendance à jeter le pied de brocoli et les fanes de radis ; ils se retrouvent bien plus souvent à la poubelle que dans nos marmites, alors que c’est délicieux. Nous travaillerons donc le pied de brocoli dans un velouté avec une partie des fanes ainsi qu’une salade au pesto avec l’autre partie : taboulé de fleurs de brocolis, radis et pesto de fanes. Pour cet atelier, il est indispensable d’avoir un robot-mixeur pour réaliser le pesto et le taboulé

Liste des ingrédients pour 3 à 4 personnes :

  • 1 litre de lait de coco
  • 1 botte de menthe
  • 1 botte de coriandre
  • 1 brocoli
  • 1 oignon rouge
  • 1 botte de radis
  • 1 grosse pomme de terre
  • 1 carotte
  • Sel / Poivre
  • Huile d’olive
  • Une tête d’ail
  • Graines de courges

PREPARATION INITIALE

  • Séparez les fanes de radis (les feuilles vertes) des radis (le tronc rose et blanc) puis lavez-les bien à l’eau et au vinaigre blanc. Réservez dans 2 saladiers différents.
  • Séparez les fleurs du brocoli du tronc du brocolis. Réservez dans 2 saladiers différents
Lire la suite

Atelier Cuisine en Direct sur Instagram @eatmeveggie sur le NAVET nouveau (anti gaspillage, biologique, de saison, local et français, vegan et sans gluten) 4 recettes à réaliser avec un NAVET / Spécial Recette de Cuisine & Confinement

Samedi soir à 19h sur mon compte Instagram je réalisais un nouveau direct avec le navet nouveau, fraîchement débarqué dans les étals des marchands sur Vannes en ce mois d’Avril. Légume français et de saison constitué de fanes et du navet blanc que nous avons l’habitude de cuisiner dans la traditionnelle soupe Pommes de terre-Carottes & Navets ou qu’on retrouve dans la cuisine arabe dans le couscous ; je voulais vous donner d’autres idées de recettes originales et gourmandes à ce légume qui ne fait pas l’unanimité, et surtout cuisiner les fanes de navet pour un coté « antigaspillage ».

Car oui avouons-le, la navet a un gout assez particulier en bouche (explication un peu plus bas) mais il est économique, local #FrancemonAmour et rempli de bonnes choses pour le corps. Lila de « la Naturo pour les sauvages » avec qui je collabore sur la partie Naturopathie vous dresse ici la liste des bienfaits qui en font un légume protecteur pour la santé

Lire la suite

Atelier Cuisine en Direct sur Instagram @eatmeveggie sur le POIREAU (anti gaspillage, biologique, de saison, local, vegan et sans gluten) 4 recettes à réaliser avec un POIREAU / Spécial Recette de Cuisine & Confinement

Dimanche 5 avril, j’animais un nouvel atelier cuisine sur Instagram spécial Confinement et surtout, Anti-Gaspillage avec comme légume phare « le Poireau » en 4 recettes réalisées en 1 heure en utilisant le vert, le blanc ainsi que la racine/radicelle.

Voici les 4 recettes que je proposais, à réaliser en 1 heure :

  • Fondue de poireaux coco-curry
  • Velouté de poireaux au cumin
  • Pickles de poireaux
  • Racines/Radicelles en topping

Les 4 recettes listées ci dessous sont volontairement vegans, sans lactose et sans gluten afin de convenir à les régimes alimentaires et elles s’associent avec absolument tout (féculents, poissons, viandes, œufs, etc.), il ne reste qu’à vous de faire votre choix en fonction de vos goûts.

Cette fois-ici, j’ai fait appel à mon amie Lila Kaki, naturopathe AKA sur Instagram « La naturo pour les Sauvages » et auteure d’article en naturopathie sur le site Sauvages pour vous lister les bienfaits du Poireau :

Lire la suite

Atelier Cuisine en Direct sur Instagram @eatmeveggie sur le CHOU FLEUR (anti gaspillage, biologique, de saison, local, vegan et sans gluten) 2 recettes à réaliser avec un CHOU FLEUR / Spécial Recette de Cuisine & Confinement

Dimanche 29 mars à 19h, en pleine période de confinement sur Vannes je réalisais mon premier direct sur Instagram afin d’apprendre aux followers présents 2 recettes réalisées avec un chou fleur biologique entier (les feuilles, le tronc et les fleurs) de la Maison Clement de Christophe Bredoux (ils assurent la livraison à domicile de paniers bio durant le confinement ; n’hésitez pas à les contacter via leur page Facebook) afin se sensibiliser à l’anti gaspillage, à la cuisine de saison et au chou fleur tant déprécié de tous.

Avec ce chou, j’ai réalisé les 2 recettes suivantes :

  • Une salade crue de choux fleurs, pommes, oignons et herbes fraîches et vinaigrette framboise-curry
  • Une poêlée de feuilles de choux fleur, ail, tamari et gingembre

Ces 2 recettes s’accordent avec absolument tout : viande, poisson, fromage, œuf ou féculent. J’y laissais libre choix dans l’accord, j’étais là uniquement pour sublimer le légume avec simplicité et en utilisant uniquement la nature, avec peu d’ingrédients. Découvrez-les sans plus attendre ci-dessous :

Voici la liste des ingrédients pour la première recette : La poéle de choux fleurs

  • Les feuilles du chou fleur (pour ma part elle équivalait à 350 grammes donc veuillez ajuster en fonction de la quantité que vous avez)
  • 4 CS d’huile d’olive
  • 3 à 5 gousse d’ails
  • 1 tour de moulin à poivre
  • Un morceau de gingembre (3 cm environ)
  • 3 CS de Tamari ou sauce soja salée
  • 1 cc d’agave / de sucre ou d’érable
  • Lavez les feuilles de chou fleur au vinaigre blanc et coupez-les très finement (voir la photo ci dessous)
  • Dans un casserole chauffée à feu moyen, versez 4 CS d’huile d’olive et ajouter les feuilles de choux (environ 350 grammes) en mélangeant bien.
  • Pressez les gousses d’ail et râpez le gingembre dans la casserole.
  • Ajoutez les 3CS de tamari, un tour de moulin à poivre et 1 cc de sucrant
  • Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 40 minutes en remuant de temps en temps
  • Au bout des 40 minutes de cuisson, c’est prêt à dégustez.

Place désormais à la deuxième recette, voici la liste des ingrédients pour la salade crue de choux fleurs, pommes, oignons et herbes fraîches et vinaigrette framboise-curry

  • Le reste de chou fleur (les fleurs et le tronc)
  • Une pomme
  • Un demi oignon rouge
  • Herbes fraîches au choix (ciboulette, menthe, persil ou coriandre, au choix)
  • Sel / du poivre
  • Huile d’olive
  • Vinaigre de framboises
  • Moutarde
  • 1 Sucrant au choix : agave, érable ou sucre
  • Curry en poudre
  • Tranchez le chou fleur au robot en fines lamelles ou réduisez-le en poudre
  • Coupez la pomme ainsi que l’oignon en petits dés
  • Ciselez vos herbes fraîches finement
  • Ajoutez une grosse pincée de sel
  • Mélangez l’ensemble

Préparez la sauce dans un bol : versez 1 CC de moutarde et 3 CS de vinaigre de framboises et mélangez. Ajoutez 1 CS de curry, 1 CC de de sel, 1 CS de sucrant, 1 tour de moulin à poivre et mélangez. Ajoutez 9 CS d’huile et mélangez. Ajoutez 2 CS d’eau et mélangez. Versez sur la salade et c’est prêt.

Bon appétit et RDV dimanche 5 avril à 19h pour une nouvelle recette de saison sur mon compte @eatmeveggie sur Instagram

le poireau sera mis à l’honneur

Recette & cuisine anti gaspillage alimentaire : poêlée de feuilles/fanes de CHOU FLEUR ciboulette, menthe et Ras El Hanout-Cumin (recette vegan)

Dans le chou fleur, tout est bon. Les fleurs bien évidement, mais le tronc ainsi que les feuilles et les fanes que l’onjette en permanence à la poubelle le sont aussi…. elles constituent véritablement un repas qu’on peut cuisiner de mille manières (en soupes, en tarte, en sauté, en poêlée, etc.)

J’entends déjà dire certaines personnes « Hein, quoi, mais c’est bizarre ça. Tu es vraiment bizarre Roxane » alors que c’est vous qui êtes bizarre chers ami.e.s à manquer d’autant de curiosité sur l’alimentation. Pour ma part, l’anti gaspillage alimentaire est important à ce jour dans le monde car certaines personnes ne mangent pas à leur faim pendant que d’autres s’empiffrent comme des petits cochons. Ce décalage me peine beaucoup en tant que cheffe cuisinière car pour ma part je mange à ma faim avec ce métier. Il m’est important d’équilibrer un peu plus la balance dans ce monde déséquilibré.

Ainsi, j’ai axé une partie de ma formation sur l’anti gaspillage pour des raisons de bienveillance humaine et aussi de rentabilité économique évidente lorsqu’on tient un lieu de restauration. J’ai été cuisinière bénévole pour le Freegan Pony sur Paris (<= découvrez en plus en cliquant ici) afin d’y apprendre tous les trucs et astuces de cette cuisine bienveillante et j’ai aussi animé des ateliers et team building anti gaspillage avec La Koncepterie.

Lire la suite