L’acérola, une baie tropicale ultra riche en vitamine C … un superaliment par excellence

Article rédigé par Julia de Darwin Nutrition, partenariat Eat Me Veggie x Darwin Nutrition /// Recette réalisée par Eat Me Veggie avec l’Acérola Sol Semilla

L’acérola : une petite cerise aux grands pouvoirs

Partez à la découverte de l’acérola, un petit fruit tropical similaire à la cerise, très riche en vitamine C, minéraux, oligo-éléments et antioxydants.

Pour nous préserver de la fatigue et booster notre système immunitaire, il n’y a rien de tel que la vitamine C (ou acide ascorbique). De nombreux fruits en contiennent comme l’orange, le kiwi mais aussi la fraise, la papaye… Mais saviez-vous qu’il existe un fruit contenant 20 à 30 fois plus de vitamine C que l’orange ? Avec 1,8 g de vitamine C pour 100g de pulpe, l’acérola est une source exceptionnelle de vitamine C naturelle. Je vous invite à découvrir ce fruit tropical : petit par la taille mais grand par ses bienfaits sur l’organisme.

Origine et composition de l’acérola

L’acérola ressemble à s’y méprendre à nos cerises occidentales. Originaire d’Amérique Centrale, d’Amérique du sud et des Caraïbes, elle est aussi appelée « cerise de la Barbade » ou « cerise des Antilles ». L’acérola est le fruit d’un arbuste tropical, le Malpighia emarginata, pouvant atteindre 2 à 3 m de hauteur dans son milieu naturel.

De 3 à 7 fois par an, l’arbuste produit des fruits rouges qui sont ensuite récoltés artisanalement. Ils sont soit consommés directement soit transformés en jus d’acérola ou en complément alimentaire. Longtemps consommée par les peuples d’Amazonie, l’acérola suscite aujourd’hui un réel intérêt en raison de ses bienfaits sur l’organisme.

Elle présente une composition exceptionnelle, constituée de vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, C), de minéraux (calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium), d’oligo-éléments (fer, manganèse, zinc), de protéines et d’antioxydants (flavonoïdes, anthocyanes, caroténoïdes).

Je vous propose aujourd’hui un tour d’horizon des principales propriétés de l’acérola. J’ai été surprise de découvrir qu’elle n’était pas seulement énergisante mais aussi anti-bactérienne et protectrice pour le cœur.

Les bienfaits de l’acérola

Consommée depuis des millénaires, l’acérola fait l’objet de nombreuses recherches pour mieux comprendre son rôle dans notre organisme. Grâce à sa composition nutritionnelle, elle agit à différents niveaux et sur différentes fonctions : sur le système immunitaire, la fabrication de collagène, l’élimination des radicaux libres, la pression artérielle

  • Un fruit anti-fatigue

La teneur en vitamine C de l’acérola en fait un fruit de choix pour stimuler le système immunitaire et lutter contre la fatigue. Après le Camu Camu et avant le cynorrhodon, l’acérola est l’un des fruits les plus riches en vitamine C. D’après cette étude, la quantité d’acide ascorbique pourrait surpasser jusqu’à 100 fois celle contenue dans l’orange ou le citron ! Rappelons que la vitamine C est une vitamine hydrosoluble et peu synthétisée par l’organisme. Elle est donc majoritairement apportée au corps via l’alimentation. La vitamine C participe à de nombreuses fonctions essentielles : fabrication du collagène, formation des tissus, activation de la cicatrisation, formation des globules rouges…

L’acérola stimule l’organisme en :

  • agissant sur la production de globules blancs (lymphocytes et phagocytes)
  • favorisant l’absorption et la fixation du fer (source d’énergie et de force musculaire)
  • stimulant la production de collagène (qui représente 30 à 35 % des protéines totales de l’organisme)
  • protégeant les cellules des radicaux libres.

Ce mode d’action explique que l’acérola soit recommandée pour prévenir les affections hivernales, comme le rhume et la grippe, ou encore pour soutenir l’organisme en cas d’efforts physiques ou intellectuels (examen…).

  • Protège l’organisme des radicaux libres

L’acérola présente une puissante action antioxydante. Elle l’a doit en partie à sa teneur en vitamine C qui neutralise les radicaux libres néfastes pour l’organisme. L’action de l’acide ascorbique est complétée par celle des flavonoïdes, anthocyanes et caroténoïdes présents dans l’acérola. Ces 3 substances végétales nous préservent du vieillissement cellulaire et du stress oxydant. Les flavonoïdes maximisent les bénéfices de la vitamine C en limitant sa dégradation dans l’organisme.

  • Lutte contre les bactéries, microbes et champignons

Les effets de l’acérola sur les bactéries, microbes et champignons sont moins connus mais tout aussi intéressants. Pour bloquer leur développement, l’acérola peut compter sur 2 composés principaux appelés acides phénoliques et flavonones. D’après cette étude de 2004, l’acérola serait capable de bloquer le développement de la bactérie Staphylococcus epidermidis (staphylocoque blanc), responsable de nombreuses maladies et infections de la peau. L’acérola fait aussi partie des plantes utilisées au Guatemala pour le traitement d’infections cutanées comme la teigne. Son activité contre les champignons a été confirmée au cours d’une précédente étude, aux côtés de 7 autres plantes américaines.

  • Protège le cœur

La richesse en vitamine C et en antioxydants de l’acérola est intéressante pour améliorer notre santé cardiovasculaire. La vitamine C contribue à réduire la pression artérielle et à abaisser le taux de LDL-cholestérol ou « mauvais cholestérol ». Lorsqu’il est en excès, ce dernier s’accumule dans les artères. Quant à l’hypertension artérielle, elle est l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardiaques. En agissant positivement sur ces 2 facteurs, l’acérola protège efficacement le cœur.

Posologie, contre-indications et effets secondaires de l’acérola

La posologie dépend de nombreux facteurs et seul un médecin sera en mesure de vous conseiller. On recommande généralement 1000 mg/jour d’acérola en comprimés pendant 3 mois ou 1 à 2 cuillères à café/jour de poudre d’acérola pendant 3 mois.

La consommation d’acérola est contre-indiquée aux personnes souffrant de calculs rénaux. Elle peut interagir avec certains médicaments anti-plaquettaires, anticoagulants et œstrogènes. Les effets secondaires liés à la consommation d’acérola sont très rares. Des douleurs abdominales, diarrhées et nausées peuvent apparaître en cas d’absorption excessive.

En résumé, retenez que l’acérola :

  • Stimule le système immunitaire et lutte contre la fatigue
  • Neutralise les radicaux libres
  • Elimine les bactéries, microbes et champignons
  • Protège et améliore la santé cardiovasculaire.

Merci à Darwin Nutrition pour cet article sur l’acérola je m’empresse de vous livrer quelques recettes ci dessous ainsi que selon moi, le meilleur fournisseur d’acérola en France. Ayant travaillé en cuisine chez Sol Semilla, je connais parfaitement leurs produits et je vous les recommande tout particulièrement pour plusieurs raisons (je ne suis pas rémunérée pour écrire ce post, il est 100% indépendant CQFD) :

  • l’acérola Sol Semilla est biologique
  • l’acérola Sol Semilla est certifié commerce équitable
  • l’acérola Sol Semilla est cru (certifié RAWfood)
  • l’acérola Sol Semilla fait parti des plus purs obtenu pour la consommation
  • il est certifié vegan #crueltyfree

Ce qui expliquera donc un prix conséquent, environ 200 euros le kilogramme … et par verre vous devez compter à peu près 1,30 € d’acérola par verre avec une recette Eat Me Veggie + 1 euros environ de marchandise

Donc oui, c’est un certain prix, on ne va pas se mentir mais en comparatif du prix d’un verre de coca cola pris en terrasse … on s’en sort finalement plutôt pas mal pour une boisson rafraîchissante et excellente pour la santé.

Je vous invite à découvrir ici quelques recettes de smoothies que je réalise avec de l’acérola en cliquant ci dessous :

ainsi que sur le site de Sol Semilla, découvrez d’autres recettes. Bonne visite !

3 réflexions sur “L’acérola, une baie tropicale ultra riche en vitamine C … un superaliment par excellence

  1. Je me suis toujours demander lequel acheter… quelle marque était « fiable » donc… merci ! Et c’est vrai que c’est carrément avantageux par rapport au prix d’un coca de m***… Sans parler des bienfaits !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s